Peace piece - Bill Evans
00:00 / 00:00

© 2023 by Maple Park Family Practice. Proudly created with Wix.com

« Des doigts qui pensent, sentent, voient et savent »

January 5, 2016

Je souhaitais en ce début d'année rendre hommage à un auteur et universitaire qui travaille depuis quelques temps sur le sujet de la perception en ostéopathie mais pas seulement.

 

Il s'agit de Jean-Marie Gueullette, dominicain, est théologien, directeur du Centre interdisciplinaire d'éthique à l'Université catholique de Lyon. Et comme vous le savez l'interdisciplinarité ça me plait ! Ses travaux sur l'histoire de la spiritualité et sur le père Lataste l'ont amené à travailler la question de l'influence de Maître Eckhart en France au XVIIe siècle.  

 

En 2014 il a publié "l'ostéopathie, une autre médecine" qui m'avait fort interpelé. J'avais trouvé l'ouvrage fouillé et tres bien documenté, d'une pensé et d'une critique neuve sur le sujet. L'objet étant d'ouvrir d'avantage le dialogue en médecin et ostéopathe, j'en recommande vivement la lecture ...

 

 

Il y a peu est paru un article de J-M Gueulette dans la revue Internet Ethnographiques.org, Revue en ligne de sciences humaines et sociales - Numéro 31 - consacré à la part de la main.

 

 

« Des doigts qui pensent, sentent, voient et savent ». Exercices de réflexivité ostéopathique

 

Abstract:

 

La place de la main dans le discours ostéopathique est importante, et même identitaire pour la profession. Si les ostéopathes, dans une expression spontanée, parlent volontiers de leurs mains comme de l'outil avec lequel ils perçoivent et soignent, l'analyse de leur propos montre que cette représentation s'articule avec des approches plus complexes. La main est plutôt un media, non seulement de la perception et de l'acte thérapeutique, mais plus profondément de la relation entre le praticien et son patient. Elle ne peut cependant être seulement envisagée comme un media, puisqu'elle n'est pas autre que le corps et que le sujet, au point que celui-ci peut s'identifier à sa main. Ce qui est vécu par la main entre en interaction profonde avec la pensée : celle-ci, lorsqu'elle évolue, fait évoluer la perception de la main, et réciproquement la main interroge, stimule et déplace la pensée.

 

Si le sujet titille votre curiosité, ou bien professionel de santé et voulez en savoir plus, voici le lien : http://www.ethnographiques.org/2015/Gueullette 

 

 

@ bientot 

Jérôme

 

 

Please reload

Featured Posts

Ouvrir d'autres portes ...

November 1, 2019

1/8
Please reload

Recent Posts

September 5, 2018

September 17, 2017

Please reload

Search By Tags